Fiscalité

Quelle fiscalité en cas de rachat ?

Tant que nous sommes en phase de capitalisation, les intérêts générés au sein des contrats d’assurances vie ne supportent aucune fiscalité (hormis les prélèvements sociaux prélevés annuellement sur le fonds en euros et lors du rachat pour les supports en unités de compte). La plupart des livrets déplafonnés ne permettent pas de bénéficier de tels avantages et génèrent, pour la grande majorité, des intérêts fiscalisables.

Ce n’est que lors d’un « rachat » (ou retrait), que vous subirez une fiscalité, et ce, uniquement sur le montant des intérêts matérialisés (ou produits). Pour comprendre ce fonctionnement, il est important de distinguer les versements réalisés avant ou après le 27 septembre 2017 :

fiscalité assurance vie contrats sousrits

Optimisation de la transmission et quelle fiscalité en cas de décès ?

L’assurance vie, grâce à son cadre fiscal avantageux, reste une des solutions les plus souples pour préparer sa succession. En effet, la possibilité de pouvoir personnaliser sa clause bénéficiaire, permet de déterminer par avance, les modalités et conditions de transmission d’un capital.

En ce qui concerne la fiscalité appliquée aux capitaux décès, il est important de distinguer les contrats souscrits avant ou après le 20 novembre 1991 :

Avantages de la fiscalité d'assurance vie

contrats souscrits fiscalité d'assurance vie

Fiscalité et imposition sur la Fortune Immobilière

Depuis la mise en place de l’imposition sur la fortune immobilière (IFI) en remplacement de l’ancien impôt sur la fortune (ISF), les contrats d’assurance vie en tant que placement financier sont désormais exclus des bases imposables de l’IFI (à l’exception de ceux constitués pour tout ou partie d’actifs immobiliers :parts de SCI, SCPI, etc…). 

Vous avez besoin d’assistance pour votre déclaration IFI ? Contactez nous

Pour en savoir plus...

Le contrat d’assurance vie est considéré, à juste titre, comme le « couteau suisse du patrimoine ». C’est un placement financier qui permet au souscripteur d’épargner par capitalisation, par le biais de versements libres ou programmés, en fonction de sa capacité d’épargne.

À découvrir aussi

Lorsque vous adhérez au contrat AFER, vous adhérez également à l’association AFER. Le premier versement…

Qu’il s’agisse d’un départ en retraite, d’un évènement familial ou exceptionnel (…)

La constitution d’un capital peut se faire de différentes façons, comme (…)