ASSURANCE VIE ET FISCALITÉ

Le contrat d’assurance vie est considéré, à juste titre, comme le « couteau suisse du patrimoine ». C’est un placement financier qui permet au souscripteur d’épargner par capitalisation, par le biais de versements libres ou programmés, en fonction de sa capacité d’épargne.

L’assurance vie, grâce à son cadre fiscal avantageux, reste une des solutions les plus souples pour préparer sa succession. En effet, la possibilité de pouvoir personnaliser sa clause bénéficiaire, permet de déterminer par avance, les modalités et conditions de transmission d’un capital.